SHSC | Accueil
Reconnaissez-vous Pit Martel?
Samedi, 12 Avril 2014 00:00

 

pit martelCette photographie est bien précieuse. Elle est datée et affiche le nom de la personne photographiée. Voici Pit Martel à Chambly en 1922, a-t-on inscrit à l'encre, au bas. À l'avant-plan, Pit s'appuie sur une automobile ancienne. Est-ce son véhicule? On pourrait penser qu'il tient une canne dans sa main droite. En agrandissant la photographie (très petite d'ailleurs), on découvre plutôt que c'est une manivelle.

Lire la suite...
 
Sans autre mal que la peur
Samedi, 12 Avril 2014 00:00

 

lecho 1838«Dimanche, le 28 avril 1833, à dix heures du matin, le bateau à vapeur L’Edmund Henry a fait son apparition dans notre rivière qu’il est destiné à desservir. Il a salué nos villages par un coup de canon auquel a répondu le canon de Mr. Toussaint Drolet MPP (ndlr: Membre du Parlement provincial) marchand de St. Marc.

 

Lire la suite...
 
Déménager le 1er juillet ou le 1er mai?
Samedi, 12 Avril 2014 00:00

 

lapresse 24-4-1937Déménager, ça intéresse aussi les voisins. Ne serait-ce que pour voir s’éloigner des voisins encombrants! L’illustration montre un vieux couple examinant par la fenêtre le charriot de matelas empilés sous les tables renversées, dans une sorte de bric à brac urbain. Façon aussi de reluquer la richesse mobilière des gens d’en face.

 

Lire la suite...
 
Dans les prisons du fort de Chambly
Dimanche, 06 Avril 2014 00:00

 

p105s2p05«Dans la prison de Nantes, y avait un prisonnier», dit la chanson. Mais celui qui sèche en 1781 dans “les prisons” (sic) du fort de Chambly n’a pas eu le bonheur de connaître la fille du geôlier pour le libérer. Il a cependant été débarrassé de ses fers, mais dans d’autres circonstances. Rappelons que nous sommes en 1781, au coeur de la guerre d’Indépendance américaine. Il est probable que son châtiment ait fait suite à une quelconque incartade militaire: «Joseph Gouguet, habitant de Saint-Denis sur la rivière de Richelieu, s’est rendu plaidge et caution de la personne et des actions de Jean-Baptiste Laporte dit Lasanté, détenu dans les prisons du fort de Chambly. Pour lesquels Gouguet oblige sa personne pour son élargissement des dites prisons, et il s’oblige et hypothèque tout généralement ses biens meubles et immeubles. Les témoins, Chevigny et P.H. Joubert ont signé”. (Antoine Grisé, acte no 2135, 23 septembre 1781).

 

Lire la suite...
 
Inondations de cinquante fermes à L’Acadie
Dimanche, 06 Avril 2014 00:00

 

inondation56Les débordements du Richelieu, les inondations persistantes font partie de l’histoire du Haut-Richelieu. Même les affluents, comme la rivière L’Acadie et la rivière des Hurons, dégorgent sur les prairies riveraines. Qui a déjà emprunté le chemin de St-Luc qui conduit à La Prairie lors de la fonte des neiges, a pu contempler le lac immense qui entoure ce chemin. De l’eau, de l’eau à perte de vue ! Seules les maisons surélevés émergent comme des îles à travers de ce vaste étang. Les champs, les sous-bois, les ruisseaux, la végétation disparaissent sous cette masse d’eau. Le pire, c’est que l’écoulement est très lent. L’inondation peut durer plusieurs jours. C’est ce qui est arrivé à L’Acadie en avril 1956.

 

Lire la suite...
 
En souvenir de Michel Chartrand
Dimanche, 06 Avril 2014 00:00

 

michel chartrand-07Le 20 ami 2013, lors de l’inauguration du pont Michel-Chartrand, le docteur Alain Vadeboncoeur a prononcé une allocution. Fils de l'écrivain et syndicaliste Pierre Vadeboncoeur, il a expliqué que Michel Chartrand, très bon ami de son père, était aussi son parrain. Il a aussi raconté ses séjours à Richelieu, à la maison de Michel et de Simonne Monet-Chartrand.

 

Lire la suite...
 
Goto Top