À la recherche de Louis Delisle de la Croyère PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Rédacteur   
Samedi, 15 Octobre 2011 16:01

Louis Delisle de la CroyèreÉric Deschamps, un Français qui se passionne pour l'histoire, recherche des informations sur un sergent dans le régiment de Carignan. Son nom? Louis Delisle de la Croyère, soldat à Chambly en 1719. Voici la note qu'il a acheminée tout récemment à la Société d'histoire de la seigneurie de Chambly.


Je fais actuellement une recherche sur un astronome français mort au Kamtchatka en 1741, Louis Delisle de la Croyère (1687-1741). Louis est issu d’une célèbre famille d’astronome, historien, géographe: la famille Delisle.

 

Avant de faire son périple russe, durant lequel il succomba au scorbut, il fit un passage de plusieurs années dans les troupes franches de marines en Nouvelle France. Sa présence avérée au Canada, en garnison au Fort Chambly, a été retrouvée dans les archives par Réal Fortin, traces qu’il a reproduites dans ses deux ouvrages: «Le Fort de Chambly» et «Louise de Ramezay et son moulin à scie» où il parle du sergent Louis Delisle de la Croüiere.

 

Je cherche d’autres traces de Louis Delisle de la Croyère au Canada mais elles sont très minces. À ce jour, outre les quelques bribes que l’on trouve déjà sur Internet, j’ai uniquement trouvé aux Archives nationales françaises une lettre que Louis Delisle de la Croyère a écrite à son père. Lettre dont j’ai fait la transcription. En voici des extraits:

 

Lettre de Louis Delisle de la Croyère à son père Claude Delsile retrouvée dans la correspondance de son frère Guillaume AN: 2JJ60

 

Monsieur et très honoré Père

L’Occasion de cette Dame qui allant à Paris, vous rendre elle mesme la présente, me donne lieu de vous Ecrire avant l’arrivée du vaisseau de Roy pour vous assurer de mes très humbles respects de Soumissions et m’informer de l’Etat de votre chere Santée que je prie le Seigneur de vous donner bonne et parfaitte aussi bien qu’a ma très chere Mère.

...

Je vous dirai Monsieur et très cher Pere qu’il y a proche de deux ans que je n’ay vû ny Mr. Thiboult, ny Mr. D’Esgly, Etant en garnison à Chambly sous le commandement d’un tres brave et honnete homme nommé Monsieur de Perigny à qui jay beaucoup d’obligation, et qui a eû pour moy touttes les bontez possibles, m’aïant mesme fourny pour m’habiller ce que j’ay eû besoin que j’ay pris hardiment de luy Esperant le luy païer Sur ce qui me viendroit de france, mais comme je n’ay rien reçü et que la Manierre obligeante dont il m’a Secouru m’Engagent à faire quelque chose pour luy; il  m’[]rié de luy faire tenir à Paris deux cent vingt cinq livres pour Se faire venir ce dont il à de besoin de france, et comme je luy dois n’aïant encor rien reçeü cette année, je n’ay pu me dispenser par reconnoissance de faire pour luy ce qui dependrera de moy...

...

Vottre tres humble, tres obeïssant et Soumis Serviteur et fils. L. De L’Isle dit La Croüiere

De Chambly en Canada le 13e 7bre 1719


Sur le Web

Les frères Delisle (Blogue de Jean Delisle)

Great Northern Expedition (Wikipedia)


 
Goto Top