À la recherche de Thomas Geddes PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Rédacteur   
Jeudi, 09 Août 2012 15:05

 

1090138 11652506Thomas Geddes, dont on dit qu’il était militaire dans une des garnisons britanniques au fort de Chambly, vers 1778-1783, a épousé Geneviève-Barbe Chalifour à une date et à un endroit inconnus. Mais nous savons que Geneviève-Barbe Chalifour est la fille aînée de Jean et de Geneviève-Barbe Maillet, cultivateurs de Chambly. Elle avait été baptisée le 8 janvier 1754 à Saint-Joseph et sera inhumée aussi à Chambly le 13 juillet 1789, âgée de 36 ans. Nous connaissons au moins un frère et quatre soeurs de Geneviève Chalifour, tous mariés à Saint-Joseph-de-Chambly.

 
Ce qui pose problème, c’est le mari, Thomas Geddes. Nous n’avons pas trouvé le lieu ni la date de mariage de ce couple. Nous ignorons aussi l’endroit et l’année de sépulture de Thomas Geddes. Il semble ne pas fréquenter la famille Chalifour, Jamais on ne le voit présent aux mariages de ses belles-soeurs. Nulle part il n’est parrain des neveux ou des nièces. Il ne paraît pas à l’acte de sépulture de son épouse. Pourtant son fils mineur, Jean-Baptiste Geddes (Guedesse) épousera en 1803 Élisabeth Bessette à Saint-Luc. Thomas Geddes est alors présent et signe à l’acte de mariage. D’une belle écriture qui dénote un homme habitué à la plume.
 
Le journalier Jean-Baptiste Guedesse et Élisabeth Bessette s’installeront à Saint-Mathias, où ils auront au moins huit enfants entre 1804 et 1824. Ils sont baptisés sous les noms de Guedesse, Gaudais, Guedess, Gaudeste. Le nom sera transmis à la troisième génération par au moins deux garçons de Jean-Baptiste: Pierre Guedesse, qui épousera Marie Nadeau, et Jean-Baptiste Guedesse qui épousera Flavie Nadeau, tous deux à Saint-Mathias.


Le recensement de 1851 à Saint Luc, nous fait aussi découvrir une fille célibataire Archange Geddes, 53 ans, native de Saint-Luc. Qui est la mère de cette Archange ? Mystère !
 
Madame Vanessa Dallaire, qui est à la recherche de son ancêtre Geddes, m’écrit qu’il a eu quatre enfants, qui nous semblent avoir été baptisés catholiques: Marie-Jeanne, Jean-Baptiste, Marie-Marguerite, et Marie-Anne. Jean-Baptiste a été repéré à Saint-Mathias. Le baptême de Marie-Anne est inscrit au registre de Saint-Joseph-de-Chambly en date du 2 mars 1783. Marguerite et Jeanne, mystère!
 
Le soussigné a trouvé chez le notaire Antoine Grisé l’acte d’achat par Thomas Geddes, demeurant en la paroisse et seigneurie de Sorel, de Joseph Mongeau d’une terre dans la baronnie de Longueuil (Acte no 2245, 7 mars 1783).
 
Appel à tous. Quelqu’un a-t-il rencontré Thomas Geddes dans ses recherches? Faites-nous le savoir.
 
Paul-Henri Hudon


Photo: Szorstki, www.sxc.hu


Mis à jour le Jeudi, 09 Août 2012 15:35
 
Goto Top