SHSC | Recensements - Fort Chambly
Fort Chambly - Les commandants du fort
Le fort Chambly que nous voyons aujourd'hui ne ressemble pas au premier fort de bois de 1665. Il n'a pris ses dimensions actuelles qu'en 1710.
Pendant tout le Régime français, la population était peu nombreuse et les fonctions de commandant d'un fort étaient recherchées. Les hommes qui les détenaient formaient la petite noblesse coloniale et plus nous fouillons dans les documents, plus nous découvrons de liens familiaux entre eux.
Cette question de la parenté entre les commandants du fort Chambly m'a beaucoup préocupé et a été le motif de cette recherche qui m'a permis de découvrir des grandes familles qui étaient les "leaders" de leur temps.
Lire la suite...
 
Fort Chambly - Biographie des commandants

Frontenac, le gouverneur de la Nouvelle-France, de 1672 à 1682 et de 1689 à 1698, un militaire expérimenté, sait bien l'importance stratégique du fort Chambly. Il le décrit ainsi: "C'est une clef du pays et les ennemis sont presque tous les jours au pied de ses palissades, de sorte qu'il faut être alerte."[4]

Comme le fort Chambly est le plus stratégique des forts, il attire les commandants les plus expérimentés et les plus connus.
Lire la suite...
 
Fort Chambly - Conclusion
 
Tels sont les hommes qui dirigent au fort Chambly dans ses 95 années. Pendant 48 ans ou presque la moitié de sa vie sous le Régime français, le fort est une habitation en bois, nécessitant de fréquentes réparations souvent même aux frais des commandants, avant d'être reconstruit en maçonnerie en 1712-1713. Ensuite, 47 autres années passent dans sa vie avant que les Britanniques en prennent possession. Pendant le Régime français, le fort ne capitule jamais à l'ennemi, il reste imbattable jusqu'à la fin.
Lire la suite...
 
<< Début < Préc 1 2 Suivant > Fin >>

Goto Top